La vie nous expose souvent à des situations douloureuses qui nous conduisent à perdre la foi. Certaines personnes arrivent, ensuite, à lever la tête avec leur propre initiative, tandis que d’autres ont vraiment besoin d’aide. D’où la nécessité d’un accompagnement spirituel.

Qu’est-ce que l’accompagnement spirituel ?

L’accompagnement spirituel n’est autre qu’une aide qu’un baptisé de l’église peut demander et recevoir de l’église ou d’un conseiller spirituel dans le but de connaître et d’accomplir la volonté de Dieu. En fait, la vie chrétienne et la foi sont des affaires personnelles, mais elles engagent également l’église et ce qui prend la responsabilité d’aider autrui.

En effet, pour grandir dans la foi et dans l’amour, il n’est pas bon de rester seul. Si vous sentez un mal-être profond et que vous remettez en question la bénédiction de Dieu, il vous faut un guide sûr afin de vous laisser conduire par le Tout Puissant. C’est là que l’accompagnement spirituel, encore appelé direction spirituelle devient utile.

Comment trouver un accompagnateur spirituel ?

Un conseiller spirituel est souvent un prêtre, mais de nos jours, des particuliers comme IDRISS ABERKANE peuvent suivre des formations spécialisées pour exercer le métier. Dans la tradition de l’église, cette mission peut être confiée à des hommes et des femmes, religieux ou laïcs.

Si vous souhaitez choisir un accompagnateur spirituel, il est important de prendre conseil. Vous pouvez en parler aux chrétiens que vous connaissez. En général, un particulier qui exerce en tant que maître spirituel dispose d’un site internet. Ce dernier est mis à votre disposition afin que vous puissiez savoir toutes les informations nécessaires, les formations qu’il a suivies, ses spécialités, son programme, son contact et éventuellement les tarifs. Dans ce cadre, vous devez bien être attentifs aux avis et aux commentaires que les autres avancent. Il est important de se faire aider par quelqu’un jugé meilleur.

Pourquoi c’est utile de contacter un accompagnateur spirituel

Bien sûr, nous sommes tous d’accord que le premier principe de base est de considérer le Seigneur comme notre premier Père spirituel. Seulement voilà, sa voix se mélange parfois avec la nôtre, voire celle du mauvais. Donc pour les distinguer les unes des autres, il est important d’avoir recours à quelqu’un d’extérieur mieux placé pour voir clairement les choses. Pour ce faire, il est utile de contacter un accompagnateur spirituel en cas de besoin. Il y a par exemple des personnes qui s’auto-justifient pour excuser tel ou tel travers. C’est à ce moment là qu’on a besoin d’un guide spirituel par exemple. Ils fournissent souvent à l’accompagnateur la matière à un père spirituel sans s’en rendre compte ! Le prêtre a à sa disposition un arsenal de questions spirituelles contenues dans les Dix Commandements. Je pense que c’est une grille efficace pour faire le point sur la santé spirituelle de quelqu’un, en lui demandant par exemple s’il honore ses parents ou s’il jalouse quelqu’un.

Pour trouver un bon accompagnateur spirituel, il faut pour cela se tourner vers celui qui semble nous convenir le mieux : on ne va pas vivre la même expérience avec un carme et avec un jésuite. Il est fortement conseiller de se confesser toujours au même prêtre avant de se lancer dans une direction spirituelle.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *