Le papier connecté marche grâce à une technologie NFC. Le puce NFC est dans le papier qui le rend connecté. Grand nombre de smartphones Android sont équipés de la technologie aujourd’hui. Pour les iPhones elle se limite au paiement Apple Pay pour le moment. Mais on espère que la marque va s’ouvrir sur ce marché.

Naissance du papier connecté

ADSP et Arjowiggins qui est l’un des plus grands fabricants de papiers se sont associés. Ils se sont alliés pour mettre en place le papier connecté. Le but est d’enrichir l’expérience des utilisateurs. Ainsi, face à un flyer, une affiche, ou un emballage, l’utilisateurs peut avoir accès à un très grand nombre d’informations.

Comment cela marche ?

Si votre téléphone est équipé de la technologie NFC, vous n’avez qu’à flasher le papier connecté pour accéder à des informations. Ces informations peuvent être des vidéos, des formulaires à remplir, une signature électronique ou un message de bienvenue par exemple.

Cela peut aussi inciter l’utilisateur à l’achat. Cette technologie permet de fidéliser le client par rapport à la marque.

Le papier connecté pourrait sauver la presse

Cette technologie pourrait donner une deuxième vie à la presse. Avec le papier des journaux et magazines connecté, les lecteurs pourraient s’y abonner plus facilement par exemple. Ils poseront leur téléphone dessus et la mention abonnez-vous apparaît.

Cette technologie peut permettre aux éditeurs de proposer un contenu plus riche. Par exemple si l’article d’une interview, le lecteur peut poser son téléphone sur le papier connecté et voir l’interview apparaître. Puis il peut la regarder en version vidéo.

Des données sur les lecteurs

Ce système permet aux éditeurs de récupérer des données sur leurs lecteurs. Les informations liées à l’identifiant du téléphone peuvent être récupérées. Aussi, les éditeurs pourront tracker et relancer leurs lecteurs si besoin.

Différents projets

Allier digital et papier permet beaucoup de choses. Le contenu est plus riche et les éditeurs de presse peuvent modifier leur contenu digital sans avoir à diffuser un autre journal. La relation entre l’éditeur et le lecteur est plus intime et le lecteur est plus facilement fidèle à tel journal ou tel magazine plutôt qu’à un autre.

Papier connecté ou QR Code ?

Le papier est plus pratique car contrairement au QR Code, le lecteur ne doit pas télécharger d’application. Il accède au contenu simplement en posant son téléphone à l’endroit prévu à cet effet.

Une technologie handicap friendly

Cette technologie permet de rendre la vie des personnes en situation de handicap plus facile. Par exemple les personnes aveugles ont accès à un contenu vocal plus facilement. Le papier connecté peut permettre que le contenu qui s’affiche soit de taille adaptée ou que le contenu soit des vidéos en langue des signes pour les sourds par exemple.

Le papier connecté permet de rassembler toute la population française autour de l’information. Peu importe sa capacité à la recevoir. On observe à une augmentation importante de ce phénomène. Et ce n’est pas près de s’arrêter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *