Pour les électriciens, le lieu de travail est un endroit intrinsèquement dangereux connu pour ses blessures fréquentes telles que les brûlures, les chocs et les couts de couteau. Qu’on soit un professionnel ou qu’on tente de rénover, des gants de qualité sont la première ligne de défense contre ses dangers !

Les avantages d’utiliser des gants électriciens

En ce qui concerne les gants portés par les électriciens sur le site web https://labonnebricole.fr, il existe deux types de bases : ceux qui ont des propriétés isolantes et ceux qui n’en ont pas. Le premier offre une protection contre les chocs électriques, ce qui n’est pas le cas du second. Bien qu’il puisse sembler facile de regarder une paire de gants d’électricien et devoir s’ils offrent des protections, les normes de la SST ont fait en sorte que personne n’ait à deviner. De plus, il est difficile de dire d’un coup d’œil si un matériau offre la protection qui convient aux besoins, et personne ne suggère de l’essayer. Les gants électriquement isolants sont le choix pour ceux qui peuvent avoir besoin de travailler avec de l’électricité pendant la journée. Ces gants en caoutchouc sont mesurés selon les normes OSHA et étiquetés en conséquence. Les étiquettes sont codées par couleur et indiquent la classe du gant. La classe 00, par exemple, est la plus basse avec une étiquette beige et une tension de fonctionnement maximal de 500 AC/750 DC.

Le choix des meilleurs gants pour soi

Les gants de l’électricité doivent être fermement sur la peau pour une protection optimale, mais pas trop serrée pour interférer avec les mouvements. Un tel réglage les empêche de s’accrocher à quoi que ce soit pendant qu’on a de la place pour bouger entre les doigts. Pour trouver le meilleur ajustement, on doit mesurer les mains pour les comparer avec les mesures de taille spécifiées par le fabricant de gants. Bien qu’il soit un peu ennuyeux de déterrer un ruban à mesurer et de passer du temps à bien calibrer, des termes tels que gros et extra large sont connus pour être difficiles à mesurer.

Travailler avec des gants lors de travaux électriques?

Des gants, mais pas n’importe lesquels:

Si l’on utilise pas un tournevis cruciforme pour manipuler une vis avec une tête plate, il en est de même pour les gants. Plusieurs modèles de gants selon le cas de figure, avec des  références adaptées à la nature des travaux à réaliser:

Pour le confort et la protection au quotidien:

Il s’agit ici de s’équiper de gants pour la journée de travail: ils permettent d’effectuer les gestes courant lors de travaux en électricité en se préservant de blessures souvent bénignes mais parfois handicapantes (je pense notamment au tirage de fil avec le tire fil en acier dans les gaines ICTA).

Pour une protection renforcée lors de manipulations un peu plus risquées:

Dans certains cas, il ne faut surtout pas utiliser les gants précédent: je pense tout particulièrement lors de l’utilisation d’une boule chauffante d’électricien, qui permet de réaliser les traversées de doublages en polystyrène.

Dans ce cas, il faut prendre des gants amples, qui ne collent pas à la peau et idéalement qui puissent résister à la chaleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *