On dit souvent qu’une location meublée pour une personne débutante avec un simple titre de loueur non professionnel est assez risqué. Mais risqué ne veux pas dire qu’il n’y a rien à en tirer dedans car, en effet, une location meublée présente de nombreux avantages pour la personne qui la possède. C’est d’ailleurs le sujet principal de notre article.

Les avantages d’une location meublée

Une location meublée est en fait un moyen assez rapide d’accroitre ses revenus mensuels. En effet, la location en question permet à son propriétaire de bénéficier d’un revenu assez conséquent et une clientèle rapide à condition qu’on remplisse les règles et les demandes qui gratifient l’appartement en question comme une location meublée. Aussi, elle permet à son propriétaire un grand atout fiscal qui est attribué uniquement aux personnes ayant investi dans l’immobilier et la location. De plus c’est un bon moyen pour réussir à avoir un patrimoine qui sera donc comme une assurance pour la personne en question une fois qu’il sera retraité.

Les choses à respecter pour pouvoir mettre son bien meublé en location

En effet, si vous souhaitez faire louer votre bien meublé, il est nécessaire que vous vous appliquiez d’abord à le rendre irrésistible. Si l’on résume, l’aménagement d’un meublé est stratégique et devra l’être. Il faut une décoration moderne et classique, des objets actuels et jolis, accentuant le charme de la pièce. Il vous faut également des machines comme des outils facile à utiliser pour, peu importe l’âge du colocataire, des petits détails comme des indications, des guides d’utilisations des machines ou encore des rappels pour montrer que vous êtes vous-même une personne attentive et soignée, pour mettre un peu plus la chance de votre côté. Tout ce que vous devriez faire doit être assez pensé pour vous attirer le plus souvent des colocataires pour ne pas que cela cause votre perte.

Quelques inconvénients de la location meublée

Evidemment, la location meublée n’a pas que des avantages, il faut également anticiper certains inconvénients. Premièrement davantage de rotation de locataires, avec des durées de location plus courtes, rarement plus d’un an. Plus de changement de locataires signifie donc si l’on gère son bien seul, plus de temps à prévoir pour s’occuper des recherches de locataire et des états des lieux d’entrée et de sortie. Des états des lieux qui seront d’ailleurs plus longs à réaliser étant donné qu’il faudra faire l’inventaire de tout le mobilier. Si la gestion est déléguée, en général ça se traduit par plus de frais. Mais le risque est également d’avoir plus de vacances locatives avec des temps de latence sans loyer plus fréquents entre 2 locataires, ce qui au final impactera le rendement locatif.

Enfin, qui dit meublé, dit investissement de départ supplémentaire, quelques milliers d’euros à ajouter au prix d’acquisition. Et bien sûr, encore faut’ il s’être assuré qu’il y a bien une demande pour ce type de location dans la ville où se situe le logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *