isolation-toiture

L’isolation d’une toiture est l’un des investissements les plus rentables pour la construction neuve ou pour une rénovation. C’est une solution ayant l’avantage de réaliser des économies d’énergie. Mais le plus important, c’est qu’avec une bonne isolation de toiture, les occupants peuvent vivre dans le confort durant toutes les saisons.

Pourquoi est-il important d’isoler une toiture ?

Une isolation toiture  est une opération très indispensable pour protéger la maison des influences extérieures que ce soit au niveau thermique ou phonique. C’est une technique qui doit être réalisé rapidement et efficacement pour éviter les déperditions de chaleur. Effectivement, une maison isolée est plus performante au niveau de la consommation d’énergie, du confort et de la durabilité. Non seulement, elle applique des techniques pour réduire les factures de l’énergie mais elle contribue aussi à la protection de l’environnement. En réalité, une personne qui réduit sa consommation d’énergie participe à la lutte contre la pollution. Cette consommation provoque à long terme une émission de  gaz à effet de serre dans l’atmosphère. De plus, comme le coût de l’énergie est en hausse actuellement, les propriétaires d’une maison qui isolent leur toiture baissent considérablement leurs dépenses en chauffage et climatisation.

Le choix des matériaux d’isolation de toiture

Pour isoler une toiture, on a un large choix de matériaux isolants sur le marché. On peut citer Les matériaux synthétiques constitués des polystyrènes expansés et extrudés, de polyuréthane et de polyester. Ceux-ci sont en général les plus efficaces pour l’isolation. Puis, on a les isolants minéraux qui sont la perlite, la vermiculite, l’argile expansée, verre cellulaire. Ils sont plus rarement utilisés. Après, il est possible également d’opter pour les fibres minérales végétales ou animales. Ceux-ci sont entre autres les laines de roches, les laines de verres, les laines de bois, lin, mouton, chanvre,…Mais ce n’est pas tout, pour isoler une toiture, certains professionnels ou particuliers optent pour des matériaux renouvelables ou des isolants minces réfléchissants constitués de deux films réflecteurs réfléchissant le rayonnement thermique. Ceux-ci permettent de réduire l’épaisseur d’isolation de 10 à 20 fois.

Il faut choisir avec précaution ces matériaux d’isolation de la toiture selon sa résistance thermique et sa durabilité. Le meilleur isolant devrait être efficace pendant toutes les saisons. En hiver, il doit limiter les fuites de chaleur et en été réduire l’échauffement de l’air intérieur de la maison. Il faut aussi assurer que le support utilisé ne présente aucune humidité. Et le plus important c’est que sa résistance thermique R soit toujours prise en compte et aussi respectant la Règlementation Thermique de 2012. Ces deux points permettront d’avoir la meilleure performance d’isolation. En choisissant bien l’isolant efficace pour la toiture, la maison sera bien isolée et les occupants n’auront plus de problèmes sur les variations de température. De plus, il faut noter qu’opter pour une isolation de la toiture permet d’obtenir un crédit d’impôt pour les travaux.

Isoler une toiture par l’intérieur

Pour isoler une toiture, on peut avoir le choix entre différentes techniques. Le plus utilisé par les professionnels est la méthode par l’intérieur. Celle-ci consiste à boucher les ponts thermiques entre la toiture et les combles. En réalité, l’air chaud s’échappe souvent au niveau des combles qui sont mal isolés. Pour y remédier, il faut ainsi effectuer des travaux d’isolation pour conserver la chaleur à l’intérieur de la maison. Les matériaux d’isolation de la toiture par l’intérieur utilisés sont nombreux notamment les plâtres, les polyesters, les polyuréthanes, les laines minérales,… En général, cette méthode d’isolation de toiture est utilisée par les ingénieurs et spécialistes en construction dans le but de garantir une couverture thermique sur toute la surface de la toiture.

Pour les combles perdus et non chauffés, il est plus efficace d’utiliser les rouleaux de laines animales ou végétales afin d’obtenir une meilleure isolation thermique et acoustique. En effet, les combles sont des endroits appropriés pour une opération d’isolation de toiture.

Opter pour une isolation de toiture par l’extérieur

L’isolation par l’extérieur est une technique utilisée pour isoler le toit d’une habitation par l’extérieur. Elle permet d’assurer une forte performance de l’enveloppe de l’habitation. Elle a aussi la capacité d’enlever tous les ponts thermiques. En plus de ceux-ci, cette méthode d’isolation de toiture a également l’avantage de ne pas réduire la surface habitable, de réaliser une étanchéité de la maison et d’obtenir un meilleur confort de vie pour les occupants. En outre, il faut savoir que durant les travaux d’isolation par l’extérieur, il est possible de rester dans la maison. Cela ne gêne pas les tâches des professionnels contrairement à l’isolation par l’intérieur où il faudrait aménager les meubles de la maison.

Actuellement, ce type d’isolation par l’extérieur a été amélioré. Certaines matières comme l’argon et le krypton peuvent remplacer les doubles vitrages. Des panneaux d’isolants peuvent être aussi installé sur le toit afin d’offrir une totale couverture et une isolation thermique et acoustique parfaite.

Les règles à respecter avant d’isoler sa toiture

Avant de se lancer dans une isolation de toiture, il faut respecter des règles qui sont importantes. La première est de faire un diagnostic complet du toit et même de la maison toute entière afin de déterminer le problème. Une fois ce dernier défini, il est impératif d’effectuer un nettoyage extérieur et de toute la surface à isoler. Tous les éléments de la toiture doivent être en bon état avant de poser les isolants sinon l’isolation ne serait pas efficace. Si par exemple les tuiles ont été endommagées, il faut mieux les remplacer immédiatement avant de réaliser les travaux d’isolation de toiture.

Ensuite, il faut considérer que l’isolation ne doit surtout pas être effectuée sur une paroi humide. Il est ainsi impératif de traiter les parties à isoler afin  que les structures soient bien séchées. Quelques fois les parois d’une toiture sont humides à cause de la pluie. Il faut que ce monument soit totalement sec en utilisant des mousses ou des matériels de ventilation. Enfin, l’isolation de toiture doit être créée de manière à limiter les ponts thermiques. Il faut ainsi boucher au maximum le trou et les caniveaux susceptibles de favoriser les fuites de chaleur.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *