véranda

Extension vous procurant une pièce supplémentaire, une véranda reconsidère votre vie à l’intérieur de votre maison. Construire une véranda nécessite le respect de certaines règles tant sur le plan administratif que technique. Zoom sur les éléments à prendre en compte pour la construction de votre véranda.

Construction d’une véranda : les démarches aux préalables

Avant de commencer un projet de véranda, vous devez demander le PLU de votre mairie. En effet, certaines mairies refusent ce type cette construction ou exigent un style architectural spécifique. En fonction des dimensions souhaitées, si la surface de votre véranda est inférieure à 40 mètres carrés, vous devrez effectuer une déclaration de travaux. L’obligation de former un dossier en vue de l’obtention d’un permis de construire touche les vérandas de plus de 40 mètres carrés.

En outre, si la superficie totale de votre maison devient supérieure à 150 mètres carrés, vous devrez solliciter l’aide d’un architecte expérimenté ou à un constructeur de véranda alu agréé qui prendra le projet en charge dès ses commencements. Demander de nombreux devis vous aidera à faire un choix circonspect, en fonction des prestations souhaitées et en fonction du budget que vous souhaitez y investir.

Construction d’une véranda : les styles et les matériaux à choisir

Il existe en effet de nombreux types de vérandas : la véranda en PVC, la véranda en bois ou la véranda alu. Comment choisir ? Il faut d’abord se demander sur ses besoins : la véranda va-t-elle vraiment être une pièce à vivre, une pièce en plus, une salle à manger, un coin de détente, une cuisine ou même un salon ? Ou bien rêvez-vous votre véranda comme un jardin d’hiver ? En fonction de la région où vous vivez, le choix de matériau sera aussi différent. Par exemple, l’acier, s’il est très solide, soutient assez mal l’humidité. Si vous vivez dans une région ensoleillée, foncez ; si par contre vous habitez une région bruineuse, choisissez plutôt une véranda alu.

La véranda en bois fait dans le classique, tout en additionnant du cachet à votre intérieur. On le préfère avec une maison en pierres. L’avantage principal du bois, c’est que c’est un meilleur isolant phonique et thermique et qu’il est très solide, avec un entretien régulier (lasure) à l’extérieur, environ tous les deux ou trois ans. Si l’acier ébloui ceux qui recherchent l’élégance à travers son esthétisme raffiné et moderne, c’est la véranda alu qui remporte tous les votes. Solides, léger, facile à entretenir et, l’aluminium permet d’installer des vitrages de grandes dimensions. Le plus ? Les grandes baies vitrées vont saisir la chaleur du soleil et amendent la performance énergétique de votre intérieur.

Construction d’une véranda : l’implantation

La construction d’une véranda alu nécessite une réflexion quant à l’emplacement de son implantation. Dans un premier temps, déterminez le rôle de votre véranda et demandez-vous quant à l’intérêt :

  • soit d’une pièce complète supplémentaire,
  • soit d’une prolongation d’une salle de séjour existante ou d’une cuisine moderne trop étroite.

De là, le maître d’œuvre du chantier analyse la possibilité d’implantation d’une simple construction collée à la maison soit d’une « véranda pièce » qui vient de se fondre complètement dans la propriété.

Une autre point dans la construction d’une véranda alu, le terrain. Il doit pouvoir recevoir la véranda tranquillement et doit avoir d’un dégagement essentiel.

Construction d’une véranda : le matériau et la forme

Une certaine pente pour la toiture de la véranda alu peut être exigée dans des régions pluvieuses ou très neigeuses. Les règles d’urbanisme et le PLU le définissent lorsque c’est le cas. Le choix du verre est éminent : très dense, il risque de pétrir la lumière, mais s’il est trop fin, il ne pourra défendre des variations thermiques. De plus, il est bon d’envisager des protections solaires efficaces : volets roulants, stores, brise-soleil, etc. Certaines toiles novatrices se placent en extérieur et s’éclairent à l’aide d’un système domotique ou d’une télécommande.

Construction d’une véranda : le toit

En fonction de la région où vous habitez et où vous faites construire votre véranda alu, la forme du toit peut changer, et même être exigée. C’est le cas dans des lieux où neige et pluie tombent en abondance de façon régulière. Consultez le Plan d’Urbanisme local de votre mairie qui détaille de façon précise les règles à ce sujet.
Chez certaines fabricantes de vérandas, la toiture de votre véranda peut être en panneau dit sandwich ou en verre (double vitrage ou triple). Un verre trop fin n’a aucun effet sur la normalisation thermique et un verre trop épais ne permet pas à la lumière de traverser normalement. Choisissez le double ou le triple vitrage en fonction de votre budget et de votre région.

Pour vous protéger efficacement des rayons du soleil, installez des équipements de protection du style brise-soleil, en stores, ou volets roulants. Ces équipements se remuent de façon industrialisée, à l’aide d’une télécommande, c’est l’avantage de la domotique !

La plupart des concepteurs des vérandas fabrique, conçoit et installe ses propres vérandas garanties. Faites comme de beaucoup de français et lancez-vous auprès des professionnels en véranda alu. Demandez un devis gratuitement et recevez les futurs plans 3D de votre véranda : réalisés pour vous, complètement sur mesure.

Construction de véranda : L’aménagement d’une véranda

L’aménagement d’une véranda alu dépend sûrement de la pièce que vous lui souhaitiez lui réserver. Ainsi cette pièce en plus peut aussi bien devenir un salon qu’une salle à manger ou encore un petit jardin d’hiver. L’essentiel dans chacune de ces pièces sera de préserver une harmonie entre les pièces adjacentes et la véranda puisque l’avantage de la véranda sera de s’ouvrir sur les pièces voisines. Une harmonie de matériaux et de couleurs qui passera par le choix du revêtement des murs, mais aussi de sol. Pour les meubles de cette véranda, peu importe la pièce, il faudra choisir des meubles bas et clairs pour veiller à l’atmosphère lumineuse et en cohérence avec la nature qu’établit d’emblée la véranda.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *